Le Miel Corse

January 31, 2015

La Corse est la seule région française, avec les Vosges, à avoir obtenu pour son miel une appellation d’origine contrôlée AOC Mele di Corsica, représenté justement par une abeille.

L’abeille qui produit ce miel délicieux est endémique à la Corse « apis mellifera mellifera Corsica » et fait partie des espèces protégées. D’ailleurs, l’introduction d’autres types d’abeilles est interdite en Corse.
L’île, territoire préservé de la pollution provoquée par l’agriculture intensive, est riche de 2800 espèces végétales dont 127 sont endémiques. L’abeille corse en butine 480 dont 80 endémiques.

Le miel Corse, d’une très grande pureté, présente six saveurs différentes :
- le miel de printemps, récolté dans la plaine au goût fruité. Il  est clair et doux.
- le maquis de printemps parfumé et de couleur ambrée au goût de cacao et de caramel. Les cuisiniers l’utilisent dans la préparation des gâteaux.
- les miellats du maquis de couleur foncée voire très foncée. Ils ont un goût prononcé ; ce sont des miels de caractère.
- le miel de la châtaigneraie de couleur ambrée au goût sauvage.
- le maquis d’été : miel clair, doux et aromatisé. Il provient de plantes aromatiques de montagne (romarin, lavande…).
- le maquis d’automne ambré, plutôt clair. Les cuisiniers corses l’utilisent dans l’élaboration de recettes au brocciu ou de pâtisseries pas trop sucrées.
- et d’autres moins connus mais portant également l’appellation « AOC Mele di Corsica ».

Cette appellation soumet les apiculteurs à de sérieux contrôles portant notamment sur l’état des ruches, des cires, des modes d’enfumage naturel, de filtration et décantation et surtout sur l’interdiction de pasteurisation.

Ce miel de Corse connu depuis des temps immémoriaux était particulierement apprécié à l’époque romaine d’après les témoignages de Virgile, Ovide ou Pline…
Mais après cette époque la « civilisation » du miel a pratiquement disparu ; il a fallu attendre le début du 19ème siècle pour assister à son regain. Le miel de Corse a d’ailleurs reçu la médaille d’or à l’exposition universelle de 1862.

Aujourd’hui, avec l’appellation d’origine contrôlée « Mele di Corsica » attribuée en 1998, le miel corse, d’une pureté et d’un goût si caractéristique connaît une renommée internationale.

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

January 31, 2015

January 31, 2015

January 31, 2015

January 31, 2015

January 31, 2015

January 31, 2015

January 31, 2015

January 29, 2015

Please reload

Archive
Please reload